Forum Team Direct Energie

Fabrice Jeandesboz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fabrice Jeandesboz

Message par Admin le Sam 26 Déc - 15:48

Présentation plus en détail : http://fanclubteamdirect-energie.com/player/fabrice-jeandesboz
avatar
Admin
Admin

Messages : 118
Date d'inscription : 17/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://teamdirectenergie.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par franck56 le Lun 12 Déc - 22:35

Fabrice Jeandesboz veut rouler fort d’entrée
http://www.ouest-france.fr/bretagne/lamballe-22400/fabrice-jeandesboz-veut-rouler-fort-d-entree-4675682 @ouestfrance

franck56

Messages : 504
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par franck56 le Ven 13 Jan - 11:49

RT@lequipe Fabrice Jeandesboz a été hospitalisé après une violente chute à l'entraînement
http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Fabrice-jeandesboz-a-ete-hospitalise-apres-une-violente-chute-a-l-entrainement/768262

4 à 6 mois!!! Un grimpeur en moins au tour de france.

Bon rétablissement

franck56

Messages : 504
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par ratatouille44 le Ven 13 Jan - 13:31

Mauvaise nouvelle
En 2 ans 2 fois le trochanter et maintenant le cotyle
Il aura besoin de tout le soutient de l'équipe
Comment Fabrice va réagir ?
Je crains un arrêt de carrière de sa part

ratatouille44

Messages : 336
Date d'inscription : 01/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par Puskas le Ven 13 Jan - 17:59

C'est la poisse pour lui, de surcroit à un age où il est plus difficile de rebondir, il devrait être indisponible de quatre à six mois, donc le Dauphiné et le tour de France sont hors de portée, au mieux il pourrait remettre un dossard en juin, difficile de retrouver le rythme et la forme immédiatement mais il peut être frais et montrer les dents sur la Vuelta.

Puskas

Messages : 358
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par ratatouille44 le Dim 5 Fév - 18:44

Journal Le Telegramme d'aujourd'hui 05/02/2017
Page 48

Fichiers disponibles jusqu'au :
20/02/2017 04:04 (GMT)
Lien de téléchargement :
www.transfernow.net/21lyw743chcp

ratatouille44

Messages : 336
Date d'inscription : 01/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par Puskas le Jeu 9 Fév - 18:02

Pour ceux qui n'ont pas pu ouvrir le fichier :
Le centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelles de Trestel (22), il connaît. Fabrice Jeandesboz vous accueille, sourire aux lèvres, dans le hall où il déboule sur son fauteuil roulant. Un couloir par-ci, un ascenseur par-là et le voilà dans la cafétéria où il s’empresse de prouver qu’il peut aussi se déplacer
avec des béquilles. N’y voyez aucun signe d’impatience. « Pas question de faire n’importe quoi. Je n’ai pas du tout l’esprit à précipiter les choses. »
« Tellement improbable ! » C’est l’expérience qui parle. Des fractures de la mâchoire (fin 2013), du grand trochanter (début 2014) et du cotyle, le mois dernier,
jalonnent le chemin de croix (voir détails cidessous) du Costarmoricain de Ploubalay. « Trois grosses gamelles, c’est tellement fou, tellement improbable que je ne réalise même pas. Parfois, je me suis même dit : "Ce n’est pas de la malchance, c’est moi qui ne sais plus faire de vélo". Pourtant, je n’ai pas commis de faute sur ces chutes. Oui, mais voilà, les autres, quand ils tombent, ils se fracturent la clavicule et en ont pour deux mois. Pour moi, c’est un peu plus grave à chaque
fois. » Risques d’arthrose. Et Jeandesboz de donner des détails sur sa fracture du cotyle gauche, partie de l’os du bassin qui réceptionne la tête de fémur. « Le
chirurgien qui m’a opéré à Angers, un spécialiste de cette fracture rare, ne m’a pas caché qu’il y avait des risques d’arthrose. Après l’intervention, il était beaucoup plus optimiste mais je n’ai pas écarté l’éventualité de me retrouver avec une prothèse dans deux ans. »
Autant dire que, pour l’instant, il se préoccupe, en priorité, de son avenir d’homme. Celui du cycliste attendra. « Je n’ai pris aucune décision. On va voir comment se passe la rééducation. J’ai été opéré le 17 janvier et je suis arrivé à Trestel huit jours plus tard. Le chirurgien avait pronostiqué six à huit semaines sans appui sur ma jambe gauche mais, ici, ils sont plus optimistes. A l’heure actuelle, je ne peux pas aller en piscine à cause de la cicatrice mais, ensuite, les
séances vont aller crescendo. Cela dit, même si je ne souffre pas, je sais que ça va être très long. »
Brillant à la Vuelta
Beaucoup plus long qu’après sa fracture du grand trochanter (os situé entre la hanche et le fémur) fin mars 2014. A l’époque, il s’était déjà remis aux bons soins du docteur Baron à Trestel. Trois mois après sa culbute, il épinglait un nouveau dossard, au championnat de
France. Pourtant, à chaud, il semblait plutôt enclin à raccrocher le vélo. « J’étais traumatisé par la douleur. Puis l’envie de reprendre est revenue petit à petit et c’est l’avis de Cécile, mon épouse, qui a été déterminant.
Elle m’avait dit : "Il ne faut pas que tu aies des regrets". Résultat : après pas mal d’appréhension lors de ma reprise (j’étais tétanisé dans certaines descentes sous la pluie), j’ai vécu ma meilleure saison, l’année suivante,
en 2015. »
Cette année-là, cet excellent grimpeur s’était notamment classé 17e du Tour d’Espagne. « J’ai un grand souvenir de cette Vuelta où, de jour en jour, je repoussais mes limites. »
« Plus grave dans la vie »
Et son œil s’allume. On sent bien qu’il a envie de replonger. « Ça me manque, c’est sûr. Arrêter comme ça, sans l’avoir choisi, ce serait un échec mais il y a plus grave dans la vie. Ici, à Trestel, on apprend à relativiser. Autour de moi, il y a des gens qui ne savent pas s’ils vont remarcher un jour. »
Puis le papa de Livia (trois ans et demi) et Paolo (un an et demi) avoue : « Quand j’ai débuté chez les pros, je me disais : "Une carrière réussie, c’est dix ans." Là, c’est ma neuvième saison... Mais on verra : la décision se prendra petit à petit. En fonction de mon corps, de ma
tête, de ma femme. »
Si tout va bien, la reconversion attendra. « J’ai quelques pistes, qui n’ont rien à voir avec mon BTS comptabilité. Mon rêve ? Devenir kiné. »
Avec l’appui d’une épouse ostéopathe, ce rêve n’a rien d’inaccessible. Surtout que la vie lui a réservé quelques séances de travaux pratiques. Il s’en serait volontiers passé mais elles pourraient lui être profitables. Le destin lui doit bien un petit coup de pouce. La phrase CYCLISME Il ne sait pas encore s’il va pouvoir reprendre la compétition mais Fabrice Jeandesboz garde le sourire à Trévou-Tréguignec (22), où il a rejoint le centre de rééducation de Trestel.

Cycliste professionnel est un métier à haut risque. Le Costarmoricain Fabrice Jeandesboz (32 ans) vient encore de le vérifier. Cruellement… En stage en Espagne, le coéquipier de Thomas Voeckler chez Direct Energie a été victime, le 12 janvier, de la troisième chute grave de sa carrière. La gamelle de trop ? Pas sûr.

Jeandesboz. Série noire, avenir flou
32 ans. Né le 4 décembre 1984 à Loudéac (22) Réside à Ploubalay (22) 1,79 m; 66 kg.
Marié à Cécile. Deux enfants : Livia (trois ans et demi); Paolo (un an et demi).
Equipes pros
Besson Chaussures-Sojasun (2009);
Saur-Sojasun (2010-2012); Sojasun (2013);
Europcar (2014-2015); Direct Energie
(2016-2017).
Palmarès
Victoires : Manche-Atlantique (2009); Etape
au Rhône-Alpes (2015).
Tour de France (124e en 2011, 54e en 2012,
60e en 2016).
Tour d’Espagne (17e en 2015, abandon en
2016).
Quand c’est fini, ça recommence... La poisse s’est encore acharnée sur Fabrice Jeandesboz.
Elle lui avait pourtant déjà joué de bien vilains tours.
1. En août 2013, sa saison prit prématurément fin au Tour du Portugal. « Je suis tombé alors qu’on arrivait pour la gagne au sein d’un petit groupe. Bilan : fracture de la mâchoire et du coude. « Ce n’était pas très grave mais je me suis alimenté avec une paille pendant dix jours.
En partant, j’étais déjà très affûté. Alors, imaginez... C’était horrible pour ma femme qui a très mal vécu de me voir si maigre. »
2. La scoumoune remet ça dès le début de l’année suivante. Le 2 février 2014, il tombe au Grand Prix de la Marseillaise. Il abandonne mais, malgré la douleur, continue à s’entraîner pendant trois jours. Jusqu’à ce qu’une fissure du grand trochanter droit (os situé entre la hanche et le fémur) soit décelée. Le pire allait suivre :
dès sa reprise à Cholet Pays de Loire, le 23 mars, il se retrouve encore à terre. Fracture, cette fois, du même grand trochanter. « J’avais été opéré à
Angers dès le soir de ma chute. Avant cette intervention, je n’attendais qu’une chose : qu’on m’endorme. Je ne supportais pas la douleur.
C’était insoutenable. Je ne souhaite à personne de connaître ça. »
3. La malchance se fait oublier pendant trois ans. Pour mieux le frapper le 12 janvier dernier, à Calpe (Espagne), où il était en stage avec son équipe, Direct Energie. « Pour revenir à l’hôtel, on empruntait une descente en sous-bois où je faisais très gaffe car la route était humide. Puis on est arrivé à un endroit où ça remontait et c’est en relançant que ma roue est partie. J’ai tout de suite su que c’était cassé au niveau de la tête du fémur gauche. Mes directeurs sportifs
m’ont conduit aux urgences à Benidorm. Dans la voiture, la douleur commençait à devenir insupportable mais, à l’hôpital, en position allongée sur mon brancard, sans bouger, ça allait. Le paracetamol suffisait à calmer la douleur. Rien à voir avec Cholet. J’ai ensuite été transféré dans une clinique privée avant mon rapatriement à Angers où je tenais à me faire opérer, car ça s’était très bien passé il y a trois ans. »
J. L. G.

Puskas

Messages : 358
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par ratatouille44 le Jeu 27 Avr - 16:00

Sur son compte twitter

Fabrice Jeandesboz‏ @FabJeandesboz 4 hil y a 4 heures

Ma reprise de l'entraînement s'étant bien passée, j'ai décidé de reprendre rapidement la compétition. Le 19 mai à la Vuelta Castilla y Léon

Mieux que prévu ...........Bon courage Fabrice

ratatouille44

Messages : 336
Date d'inscription : 01/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par Puskas le Ven 28 Avr - 20:38

Bonne nouvelle, Fabrice Jeandebosz doit être impatient de remettre un dossard et retrouver le peloton, il reste encore des belles courses d'ici à la fin de la saison et il aura à coeur de rattraper le temps perdu. En pleine possession de ses moyens c'est un postulant au Tour de France, il a un mois, à peine plus pour y parvenir.

Puskas

Messages : 358
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrice Jeandesboz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum