Forum Team Direct Energie

championnat du monde 2016

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Puskas le Dim 16 Oct - 10:00

C'est parti, en direct sur Be in et à partir de 13:35 sur France 3.

Puskas

Messages : 350
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Puskas le Dim 16 Oct - 17:48

L'hymne Slovaque pour le podium comme l'an dernier, la course se joue en grande partie loin de l'arrivée sur un coup de bordure que tous les observateurs avaient prévus. Après un groupe de 26 coureurs dont 6 Belges et 4 Italiens grignote un avantage qui ira jusqu'au 3 minutes. Le sprint entre spécialistes costauds, Cavendish, Boonen, Kristoff, Van Avermaet, Viviani, Matthews, Nizzolo, Sagan, tourne à l'avantage du Champion du Monde sortant. Pour la France, William Bonnet, le seul tricolore a avoir accrché la bordure, est 8ème, pour l'anecdote les drapeaux Vendéen et Breton flottaient au vent à chaque passage de la ligne par le peloton.

Puskas

Messages : 350
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par happy81 le Dim 16 Oct - 18:21

drôle de course ! quel ennui ! et comme d'habitude celui qui gagne à la fin c'est toujours Sagan ! incroyable coureur , respect .....

happy81

Messages : 116
Date d'inscription : 15/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par ratatouille44 le Dim 16 Oct - 18:34

A surveiller Ebay Le Bon Coin ou autre
Vends maillot Champion d'Europe 2016, jamais porté Very Happy

ratatouille44

Messages : 333
Date d'inscription : 01/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par franck56 le Dim 16 Oct - 21:55

Pas vu la course mais 1 seul français évite le piège. Il restait 177 km et bouhanni seul dans le 2eme groupe qui ne reviendra jamais

Bref mauvais placement et les coéquipiers inexistant

franck56

Messages : 500
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par franck56 le Lun 17 Oct - 20:37

Le sélectionneur "je leur avais parlé de ce virage qu il fallait être placé samedi soir ils ont beaucoup parlé de l ordre des poissons pilotes..Certains se sont trop focalisé sur le sprint final. Ils ont un peu rêvé oui "

franck56

Messages : 500
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Puskas le Mar 18 Oct - 15:51

"Le sélectionneur "je leur avais parlé de ce virage qu il fallait être placé samedi soir ils ont beaucoup parlé de l ordre des poissons pilotes..Certains se sont trop focalisé sur le sprint final. Ils ont un peu rêvé oui ""

Comme quoi il ne faut pas compter les oeufs dans le cul de la poule. Ce qui est étonnant c'est que les Belges avaient annoncés le coup de bordure et qu'avant la mise en oeuvre au virage ils se sont rapprochés de la tête de course, ce qui doit être visible pour un coureur attentif et pourtant à l'exception de William Bonnet aucun autre tricolore n'a pu accrocher la bonne locomotive.
Il reste quelques courses exotiques en Asie pour boucler/bâcler la saison et puis on passera à autre chose pour 2017.

Puskas

Messages : 350
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par ratatouille44 le Mer 19 Oct - 20:30

Pour moi le résumé est là
https://www.facebook.com/SBSCyclingCentral/videos/10154571967593427/

A 22s sagan est le dernier à rentrer

Tout se joue à 46s quand 2 coureurs s’écartent
175 coureurs qui ont perdu la course sur 5 kilomètre
Le peloton a été flashé à 76 km/h à un moment......   Gloups !!! pour revenir dans le bon groupe bonjour !!




Lamentable ; Bourreau qui va faire son taf pendant que ça se chamaille dans la chambre d'hôtel pour savoir qui lancera qui.

Morceaux choisis dans l'Equipe : Page 38  www.transfernow.net/00cli8c1rc82


Démare qui sort à Bourreau : "On n'avait pas assez préparé le coup de vis dans la caillasse"

Réponse de Bourreau : "Je ne peux pas accepter ça. Je suis allé tout seul dans le désert pour reconnaître le haut du parcours (le journaliste précise entre parenthèses que les coureurs n'ont pas reconnu le parcours en vélo). Samedi soir, lors du briefing, je leur ai expliqué que ça pouvait exploser de partout à cet endroit à cause du vent de côté. Mais eux n'étaient pas très convaincus, ils ne parlaient que de l'ordre des poissons-pilotes pour le sprint final. J'ai essayé de leur expliquer qu'on ne jouait pas à la Game Boy mais je crois que certains se sont trop focalisés sur le sprint. Ils ont rêvé."

L'article précise plus loin que Bourreau était allé reconnaître seul le parcours et s'est retrouvé dans la pampa à changer la roue crevée de sa bagnole.

Autre article
http://todaycycling.com/actualites-cyclisme/championnats-du-monde/24656-bernard-bourreau-remonte

ratatouille44

Messages : 333
Date d'inscription : 01/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Puskas le Mer 19 Oct - 21:12

Avoir deux 1/2 équipes ne fait pas une équipe, l'antagonisme entre Arnaud Démare et Nacer Bouhani est connu, les derniers temps de leur cohabitation à la FDJ ils n'étaient pas alignés sur les mêmes courses. Il était illusoire de croire que la maillot tricolore est magique au point de tout effacer.
Si les circonstances de course l'avait permis, j'aurais été curieux de voir ce qu'aurait donné un sprint d'un des deux avec le train de l'autre.

Puskas

Messages : 350
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par franck56 le Lun 21 Nov - 15:01

Cyclisme. Le sélectionneur de l'équipe de France prend sa retraite
http://www.ouest-france.fr/sport/cyclisme/federation-bernard-bourreau-prend-sa-retraite-4626676 @ouestfrance


Qui pour le remplacer ?

franck56

Messages : 500
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Puskas le Lun 21 Nov - 19:59

La FFC doit avoir quelques noms dans le chapeau, en promotion interne ça pourrait être Pierre Yves Chatelon l'entraineur des U23 sinon un ancien pro charismatique et si possible sans casseroles sous la selle, le cyclisme ayant tendance au retour à un passé proche et à l'auto-flagellation.

Puskas

Messages : 350
Date d'inscription : 10/01/2016
Age : 56
Localisation : Près Dijon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par franck56 le Sam 4 Fév - 22:02

Le Mondial de Doha a donné l'impression d'un gros échec. Que s'est-il passé ?
Peut-on parler d'un échec quand on n'est pas certain qu'on avait un coureur capable de rivaliser avec Peter Sagan ? Ce que je regrette le plus c'est d'avoir manqué de combattants ce jour-là. Il n'y a pas eu de course pour nous, comme si elle n'avait jamais commencé. J'ai été coureur et quand on voit ou on sent que les bordures se préparent, on réagit en conséquence. Ça n'a pas été le cas chez nous.
«Je pense qu'on a manqué clairement de professionnalisme»
Vous n'avez pas pu retenir vos larmes sur la ligne d'arrivée à Doha. Vous vous êtes senti trahi par vos coureurs ?
Ça serait trop fort de parler de trahison. Ils n'ont pas voulu me trahir, ils n'étaient tout simplement pas assez motivés par l'enjeu du Championnat du monde. Certains semblaient moins concernés que pour le Grand Prix de Denain.

Vous ne vous en étiez pas aperçu avant ?
Évidemment que oui. À l'hôtel, ils ne posaient pas beaucoup de questions sur la course du dimanche. Je les avais pris chacun individuellement pour leur fixer la stratégie, tout le monde était d'accord à chaque fois. Mais quand on a fait le briefing le samedi soir, la seule chose qui comptait c'était de savoir qui allait se placer dans le train d'Arnaud Démare ou dans celui de Nacer Bouhanni. J'étais désemparé. Je leur ai dit : "Hé les gars, n'oubliez pas qu'il y aura une course avant le sprint. Et aussi des bordures !"Le matin de la course, j'ai tenté d'en reparler avec Arnaud, mais ils avaient déjà tous leur scénario en tête. C'était déjà fini.

La rivalité entre Arnaud Démare et Nacer Bouhanni a-t-elle été un poids ?
Elle a surtout bloqué les autres coureurs. Arnaud et Nacer se connaissent parfaitement, ils sont rivaux depuis les jeunes, ils savent comment s'y prendre. Mais, lors du briefing, je me suis rendu compte que les équipiers ne voulaient pas prendre parti. Ils étaient bridés par cette rivalité. J'ai connu aussi ce genre de duel en équipe de France, notamment entre Hinault et Fignon. C'était fort entre ces deux-là, mais ça n'empêchait personne de dire le fond de sa pensée. Je crois que c'est plus le problème des sprinteurs, ils instaurent une ambiance différente dans un groupe. Quand on est avec des grimpeurs comme Bardet ou Pinot, c'est différent, tout est plus relax.

C'est peut-être aussi votre discours qui n'est pas passé à Doha?
Je me suis, en effet , posé cette question. Le problème du sélectionneur qui n'a les gars qu'une fois ou deux par an, c'est que son briefing est de plus en plus éloigné de celui que font les directeurs sportifs dans chaque équipe tout au long de l'année. Je n'ai jamais changé la teneur du mien, ça a toujours été le même depuis le moment où j'entraînais les juniors, puis les Espoirs. Mais les coureurs présents à Doha, ils me connaissaient tous, ils me comprennent depuis tout ce temps qu'ils me côtoient.

Vous donnez quand même l'impression d'avoir été un peu isolé au Qatar...
Quand j'ai crevé le vendredi avant la course avec ma voiture dans le désert à 70 kilomètres de Doha, alors que j'étais allé reconnaître l'endroit où devait se jouer la fameuse bordure tout seul, car les coureurs n'avaient pas voulu aller jusque-là à l'entraînement, je me suis demandé ce que je faisais là dans cette galère. Je pense qu'on a manqué clairement de professionnalisme. C'est peut-être de ma faute, mais jamais je n'aurais dû me retrouver là tout seul.
«Ce poste demande un vrai travail psychologique»
Pourquoi ?
On manque de gars d'expérience dans l'entourage de l'équipe nationale. Ce que j'aurais souhaité, c'est que tout le monde soit plus attentionné face à l'événement. Je ne pense pas que le sélectionneur de l'équipe de France de handball soit entouré de gens qui ne sont pas de son milieu. Il y a des choses qui ne s'apprennent pas en salle de classe quand on prépare les brevets d'État.

La direction technique nationale a-t-elle failli, selon vous?
Je ne permettrais jamais de cracher dans la soupe, car c'est la Fédération qui m'a fait vivre pendant trente-deux ans. C'est Vincent Jacquet, le DTN, et David Lappartient, le président, qui m'ont nommé sélectionneur et je leur en serai toujours reconnaissant. Le problème, c'est qu'on a eu trop tendance ces derniers temps à donner plus de priorités à l'administratif. J'ai connu des DTN qui connaissaient le vélo en arrivant à ce poste comme Lucien Bailly ou Isabelle Gautheron. Avec eux, le discours passait tout de suite. J'ai appris que Vincent Jacquet a demandé tout récemment aux différents entraîneurs nationaux de lui dresser le profil type du futur sélectionneur. La démarche m'a paru étrange, car quand on est à la tête de la DTN depuis quatre ans (il venait du ski nordique), on doit quand même connaître la personne idéale pour devenir le prochain sélectionneur. Ce qui en est ressorti, c'est que celui-ci devrait être diplômé, or, je ne suis pas sûr que ce soit indispensable, on a bien plus besoin d'un homme de terrain. Quelqu'un qui ne se réfugie pas tout le temps derrière les règlements avant d'agir.

Qui serait le sélectionneur idéal selon vous ?
Jacky Durand aurait suffisamment de recul pour occuper ce poste. Il connaît les coureurs et il inspire le respect, car il n'est pas de leur génération. Ce poste demande un vrai travail psychologique. Ils sont tellement assistés durant toute l'année qu'ils donnent parfois l'impression d'être un peu perdus avec ce maillot national. »

franck56

Messages : 500
Date d'inscription : 18/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: championnat du monde 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum